Bacopa Monnieri, Bien-être, Centella Asiatica, Santé

Comprendre la médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoia

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) existe depuis des milliers d’années et reste pourtant mal connue du grand public. Cette médecine propose de prendre soin du patient en liant le corps, le cœur et l’esprit entre eux. Pratiquée depuis toujours en Asie, il existe quelques professionnels de la Médecine Traditionnelle Chinoise dans les pays occidentaux. Ils ont suivi une formation spécifique et soignent en respectant ces méthodes ancestrales. Basée sur l’énergie et l’harmonie du corps, cette médecine douce et traditionnelle chinoise vise à nous garder en bonne santé. Dans cet article, nous vous donnons les clefs pour comprendre les principes de cette médecine naturelle venue d’Extrême-Orient.

La médecine chinoise, cette médecine vieille de plusieurs milliers d’années est basée sur le Qi

Les origines de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Appelée plus communément MTC, cette médecine vieille de plusieurs milliers d’années est basée sur le Qi (se prononce Chi). Le Qi reste difficile à expliquer en Occident.

Pour faire simple, il représente l’énergie vitale du corps, le flux d’énergie naturelle. Il doit être en équilibre et en harmonie avec notre intérieur. En effet, pour que notre corps et notre esprit restent en bonne santé, l’énergie intérieure doit être positive.

En Chine, les individus vont chez le médecin pour rester en bonne santé ,et non quand ils sont malades. Tout le contraire de ce qui se pratique dans les pays occidentaux. La MTC est un système de santé complet influencé par le Taoïsme.

Elle est depuis 2002 reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui la définit comme une médecine « comprenant diverses pratiques, approches, connaissances et croyances sanitaires intégrant des médicaments à base de plantes, d’animaux et/ou de minéraux, des traitements spirituels, des techniques manuelles et exercices, appliqués seuls ou en association, afin de maintenir le bien-être et traiter, diagnostiquer ou prévenir la maladie ».

Les différentes disciplines de la médecine chinoise

Cette médecine traditionnelle comporte plusieurs disciplines avec chacune leurs fonctions.

Comme l’explique l’OSMC (l’Organisation Syndicale de la Médecine Chinoise), chaque thérapeutique dispose d’atouts considérables.

Tout d’abord l’acupuncture, c’est une des techniques les plus connues et utilisées. La stimulation des points d’acupuncture vise à maintenir une bonne circulation de l’énergie.

Ensuite, la moxibustion. Les moxas consistent à faire brûler de l’armoise, souvent en bâtons, et faire chauffer certains points du corps afin de les faire réagir et les stimuler.

Puis les ventouses, une technique également connue dans nos médecines occidentales. Dans cette méthode, il s’agit de placer des pots en verres sur la peau à des endroits spécifiques du corps en créant préalablement une dépression pour créer une aspiration.

Venons-en à la diététique chinoise, en effet consommer des produits sains aide le corps et l’esprit à rester en bonne santé. Le Qi continue donc d’être en harmonie et n’ayant aucun déséquilibre, l’individu ne tombe pas malade.

La diététique chinoise comprend un ensemble de règles à respecter. Certains aliments sont plus adaptés que d’autres pour préserver cet équilibre. Sachez que chaque saveur a une action sur un organe défini : l’amer pour le cœur, le salé pour les reins, l’acide pour le foie, des aliments doux pour la rate et au contraire piquants pour les poumons.

Néanmoins, n’oubliez pas de varier les différents goûts. Il est important de mettre les céréales et les végétaux à l’honneur dans vos plats.

Dans la pharmacopée chinoise, les plantes tiennent, avec les aliments, un rôle majeur. Et certaines sont plus utilisées que d’autres.

Méthode acupuncture dans la médecine chinoise
Acupuncture
moxibustion
Moxibustion
Ventouses médecine chinoise
Ventouses
La diététique dans la médecine chinoise
Diététique chinoise

Les plantes utilisées en médecine traditionnelle chinoise

L’armoise

L’armoise vulgaire, Artemisia vulgaris, est dans la pharmacopée chinoise depuis toujours

Armoise

Il existe de nombreuses espèces d’armoise, mais nous nous attarderons sur la plus connue : Artemisia vulgaris. Bien que l’Artemisia annua fait beaucoup parler d’elle grâce à ces effets sur le paludisme et autres maladies.

L’armoise vulgaire, Artemisia vulgaris, est dans la pharmacopée chinoise depuis toujours. Elle fait partie de la famille botanique des Astéracées. Utilisée pour les moxas, elle permet de chauffer les points d’acupuncture afin de les stimuler. Cette technique permet de libérer les méridiens et de soulager l’organisme.

Cette armoise pousse sur des terrains ensoleillés et secs. Elle est très commune en France. Séchée et mise en poudre, elle est alors conditionnée en rouleau pour réaliser les moxas.

L’armoise est également utilisée en occident. En herboristerie, cette plante est précieuse pour les problèmes hormonaux chez les femmes.

La centella asiatica

La centella asiatica esst utilisée dans la médecine chinoise

Centella asiatica

La centella asiatica, de la famille botanique des Apiacées, fait partie de la médecine ayurvédique mais elle est également très présente en médecine traditionnelle chinoise.

Véritable trésor de la nature, la centella asiatica possède de nombreuses propriétés.

Tout d’abord, cette plante agit fortement sur l’insuffisance veineuse ainsi que sur les plaies. En effet, ses principes actifs lui procurent un pouvoir de cicatrisation très important.

Chez Centesia, nous utilisons les bienfaits de la centella asiatica pour ses propriétés essentielles sur la mémoire. Ses constituants tels que les flavonoïdes et les triterpènes agissent sur le système nerveux, et améliore les performances cognitives comme la mémoire et la concentration.

Le bacopa

Le bacopa monnieri est utilisé dans la médecine chinoise

Le bacopa monnieri

Voici une autre plante phare de la médecine traditionnelle chinoise et aussi de chez Centesia. Appelé également Brahmi, le bacopa est une plante appartenant à la famille botanique des Scrophulariacées. Cette plante aquatique possède des propriétés stimulantes.

La mémoire, la concentration, et toutes les capacités cognitives en général, fonctionnent de manière plus efficace si l’on suit un traitement à base de bacopa. Le bacopa est utile aussi en cas de stress en permettant d’améliorer la résistance de l’organisme.

Le ginseng

Le Ginseng est utilisé dans la médecine chinoise

Le Ginseng

Connue pour son effet tonique général, cette plante est issue de la famille des Araliacées. Le ginseng a une place fondamentale dans cette médecine traditionnelle asiatique. Il harmonise les énergies Yin (le corps) et Yang (l’esprit).

Utilisé pour ses propriétés toniques en phytothérapie dans nos pays occidentaux, il est aussi prisé pour ses bienfaits calmants en médecine chinoise. C’est également une plante adaptogène, elle aide à réguler l’organisme et favorise la résistance générale du corps.

Certaines plantes médicinales peuvent avoir des contre-indications et nous vous conseillons de toujours vous renseigner avant de les utiliser. Que ce soit les plantes de la pharmacopée chinoise mais également celles qui sont utilisées dans les pays occidentaux.

Les plantes ont des bienfaits remarquables et nous devons apprendre à les utiliser correctement.

Entre les différentes disciplines, plantes et aliments, la médecine traditionnelle chinoise regorge de secrets. Sachant s’adapter au corps et à ses besoins en privilégiant les soins au naturel.

Chez Centesia, nous travaillons en compagnie des plantes afin d’utiliser les bienfaits qu’elles nous offrent. C’est de cette manière que notre complément alimentaire Stay focus a vu le jour. En préférant associer les propriétés de la centella asiatica et du bacopa, nous avons fait le choix de réunir les plantes les plus stimulantes pour renforcer la mémoire et la concentration.

Maryline MADER

PROFITEZ DES BIENFAITS DE
STAY FOCUS

DES AUJOURD'HUI !