Concentration, Mémoire, Santé

La Centella asiatica, un bouclier contre les troubles cérébraux et cognitifs

la centella asiatica améliore fonctions cognitives

Le mode de vie récemment adopté par la plupart des citadins augmente le risque des troubles cérébraux.

UNE ALIMENTATION NÉGLIGÉE

la mauvaise nutrition détériore les fonctions cognitives

Le petit-déjeuner est souvent sauté par un certain nombre de travailleurs, qui le remplacent par une tasse de café, voire ne prennent pas de petit-déjeuner du tout à cause de leur rythme de vie effréné.

A cela s’ajoute l’habitude de trop manger. Lorsque la faim se fait sentir à cause de l’absence de petit-déjeuner, on risque de manger en trop grande quantité. La tendance à la suralimentation est également entretenue par plusieurs restaurants servant un menu brunch (petit-déjeuner et déjeuner compris). Cette habitude ne perturbe pas seulement le fonctionnement du cerveau, mais augmente également le risque d’obésité, de diabète et de maladie coronarienne.

La déshydratation peut également avoir un impact négatif sur le fonctionnement du cerveau. Le fait de boire est plus souvent oublié par les personnes qui ont des heures de travail intenses. Paradoxalement, les travailleurs ont besoin d’un cerveau pour travailler, mais ils oublient souvent d’en prendre soin. Pour garantir la performance maximale du cerveau, un supplément cérébral est nécessaire pour assurer toutes nos activités.

LA CENTELLA ASIATICA AMELIORE LES FONCTIONS COGNITIVES

La centella asiatica améliore lesfonctions cognitivesLes feuilles de la Centella asiatica qui a déjà prouvé son efficacité dans l’amélioration du cerveau, peuvent également réduire l’hormone cortisol qui augmente le niveau d’anxiété.

Elle a longtemps été utilisée dans les médicaments traditionnels de l’Ayurveda : le jus frais de parties entières de cette plante contient des glycosides, du tanin, des flavonoïdes, des vitamines B et C, Ca, Mg, Na qui aident à améliorer la santé du cerveau (Pareek, 2016)[1]. Le composé principal de la Centella asiatica, l’Asiaticoside, a réussi de nombreuses fois à combattre les symptômes de la démence et à améliorer les fonctions cognitives.

Les résultats de recherches récentes menées en Indonésie prouvent que la Centella asiatica améliore plus efficacement la mémoire que les comprimés d’acide folique. Dans la revue (Farhana et al., 2016)[2], les chercheurs suggèrent également l’utilisation de la Centella asiatica pour améliorer la fonction cognitive chez les patients post-AVC.

[1] Pareek R, et al. Management of Cognitive Decline During Ageing: Evidences from Ayurveda. Vol (3) (2016). Ayushdara.

[2] Farhana K M, et al. Effectiveness of Gotu Kola Extract 750mg and 1000mg Compared with Folic Acid 3mg in Improving Vascular Cognitive Impairment after Stroke. 2016. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. Hindawi Publishing Corporation.